• Jamais vous ne comprendrez...

     

     

    Vous ne voyez pas
    Non vous ne comprenez pas
    Ce qui se passe dans sa tête
    Vous n'existez pa
    Tout ce qui comptait pour elle
    C'était l'amour éternel
    Qu'ils s'étaient promis
    Ensemble ils s'étaient reconstruits
    Ensemble contre le monde
    Anges déchus enfants perdus
    Tout ce qu'ils ont vécu
    Non vous ne comprenez pas
    Main dans la main ils avançaient
    Ils avaient réappris le mot aimer
    Sauvée de cette angoisse qui l'enserrait
    Libéré de cette peur qui l'emprisonnait
    A l'horizon se profilait le bonheur
    Jusqu'à ce que le destin
    Abatte sa dernière carte
    Jusqu'à ce que vienne la fin
    Jusqu'à ce que sans elle il parte...
    Voilà pourquoi ce soir
    Allongée sur sa tombe
    Son âme n'est plus que désespoir
    Sur le marbre en lettres de sang
    Vous lirez le nom de son amant
    Il a emporté son cœur
    La vie quitte son corps sans chaleur
    Mais vous ne comprenez pas...

     

    by bloodyangel


  • Commentaires

    1
    Rose
    Lundi 17 Avril 2006 à 13:24
    de l'importance du mental
    il n'y a pas besoin de mains pour arracher un coeur...La souffrance morale est la pire de toutes.
    2
    laura
    Dimanche 23 Avril 2006 à 12:48
    poème
    jadore le poème en + on peu dire ke jvi sa mai jadore tes poèmes
    3
    Eva
    Mercredi 26 Avril 2006 à 13:34
    poeme
    C'est tres beau, j'adore !
    4
    Samedi 29 Avril 2006 à 11:11
    poéme
    il est super bo ton poème!!
    5
    Disturbed angel
    Samedi 6 Mai 2006 à 19:24
    no comment
    rien a dire ........franchement il est extremement agreable a lire !
    6
    Vendredi 3 Août 2007 à 10:37
    souffrance
    il existe deux possibilités pour faire souffrir une personne: souffrance physique souffrance morale je prefere souffrir physique que mentalement souffrir mentalement est terrible sa me tue ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :